Notre ASBL est née en Septembre 2017. Au départ, notre idée était de nous centrer sur la médiation avec les ânes. Nous souhaitions offrir à des personnes en souffrance psychique, physique, mentale un mieux-être au contact des ânes: partager des moments de détente, de vivre-ensemble dans la simplicité et de reconnexion au Vivant au contact de l’âne.

 

Très vite, il nous est apparu que la vie auprès des ânes pouvait être bénéfique à un public bien plus large. Nous avons ainsi développé 4 pôles au sein de notre structure: un pôle de médiation asine, un pôle éducatif, un pôle de loisirs et un pôle de transmission.

 

Par le pôle éducatif, nous souhaitons mettre en contact l’enfant et l’âne, dans le respect des rythmes et besoins de chacun. Faire découvrir l’âne sous toutes ses facettes aux enfants et leurs donner le rôle d’ambassadeurs pour vanter les qualités et compétences de nos longues oreilles. Démystifier avec les plus jeunes l’image de l’animal bête et têtu. Se questionner plus largement sur les questions de stigmatisation dans nos sociétés.

 

Par le pôle de loisirs, nous entendons permettre à tout un chacun de passer du temps avec nos ânesses. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir posséder un âne, mais qui veut doit pouvoir avoir l’opportunité de passer du temps avec des ânes. Nous proposons donc des balades accompagnées.

 

Le dernier pôle traverse les 3 autres et se veut un outil de revalorisation de l’âne, animal encore méconnu et rarement estimé à sa juste valeur.

 

Au fil du temps, il nous est apparu, que nous pouvions également être un lieu de réflexion et de questionnement autour des questions très prégnantes du rapport homme-animal. A l’heure du mouvement « vegan », du questionnement de notre société occidentale sur notre lien à la nature et l’impact de nos modes de vie sur la biodiversité et le climat, nous souhaitons jouer un rôle à notre niveau et permettre le débat sur ces questions.

 

Le siège social de l’ASBL est situé à Oisquercq (Tubize). Une partie du troupeau a séjourné l’hiver 2017- 2018 aux écuries du Sart à Ittre. Cet hiver, il est chez une bénévole à Ittre. Nous remercions chaleureusement Mireille pour son accueil, sans elle, l’hiver 2018-2019 aurait été beaucoup plus compliqué à envisager. Nos deux plus jeunes ânesses sont quant à elles au siège social.

 

Nous sommes donc à la recherche d’un lieu pour réunir notre troupeau. Notre souhait est de rester dans les environs et pas trop loin du siège social où nous avons nos locaux. Nous avons la chance de bénéficier de l’aide de bénévoles de l’entité et d’autres provenant de Bruxelles ou du Brabant- Wallon- est. Tous sont très attachés au troupeau, déménager trop loin n’aurait pas grand sens.

 

En 2018, l’ASBL a bénéficié via un appel à projet du soutien de la Fondation Beplanet et donc d’Elia.

 

Nous sommes néanmoins à la recherche de fonds pour nous aider à plusieurs niveaux: financer un lieu définitif pour abriter nos 6 ânesses, diminuer le prix de nos stages et les rendre accessibles à tous les enfants, faire connaître l’ASBL dans le secteur de la médiation animale, du handicap et de la maladie mentale. Nous souhaiterions également pouvoir défrayer nos bénévoles en dehors des activités rémunérées. L’aide qu’ils apportent tant dans les soins quotidiens des ânesses que dans les activités est inestimable et sans eux l’ASBL ne serait aujourd’hui qu’un beau souvenir.

 

Notre souhait serait aussi, à terme, de permettre à des personnes en recherche d’insertion de côtoyer notre lieu et de l’utiliser comme un tremplin pour d’autres horizons.

 

En 2018, l’ASBL a ouvert ses portes par deux fois au grand public. En Mai, pour son inauguration et en Octobre pour sa fête d’Automne.

 

Au nom du CA et de tous les bénévoles, nous tenons à remercier toutes les personnes qui viennent en aide à la concrétisation et pérennisation de ce beau projet.

 

Merci à Thierry Sengier, Sylvain Winance et Sabine Desmedt, membres du CA.

 

Merci aux parents qui nous confient leurs enfants en stage, en balade...

 

Merci aux institutions de soins qui participent à nos ateliers de médiation, merci aux bénéficiaires.

 

Merci à nos adhérents.

 

Merci à toutes les personnes qui partagent nos publications, font parler de nous.

 

Merci à nos sponsors: Api Tubize, Atis, Geco Consulting, DS Acounting, Persoprojet, Sita et It’s Possible ASBL. Sans leur aide financière fin 2018, les fêtes n’auraient pas eu lieu et nous aurions des difficultés à nourrir et soigner nos ânesses.

 

Merci à nos amis, nos familles, nos connaissances, toutes ces personnes qui nous voient épanouis et heureux de passer un temps qui ne se mesure pas à la construction de ce très, très beau projet.

 

Merci à nos longues oreilles, à Fika en particulier qui nous a mis sur la route...

 

Nos ânesses ont pris nos bleus, nos maux, elles nous rendent plus vaillants pour traverser la vie ensemble.